chrwhypdbarney

PHOTO WE HATE YOU PLEASE DIE PAR CLEMENT GIRAUD

WE HATE YOU PLEASE DIE PLUS MATURE QUE JAMAIS AVEC CE DEUXIEME OPUS !

Aujourd’hui sort le superbe deuxième album des We Hate You Please Die, un album très attendu et qui risque de rester dans vos playlists et sur vos platines pendant très longtemps. Il est distribué via Kids Are Lo-Fi Records, Howlin’ Banana Records, Le Cèpe Records et Ideal Crash Label en France mais aussi à l’étranger via Stomp Records (Canada), Freakout Records (USA) et Butter Cup Records (Australie).

Après plusieurs écoutes de l’album on peut facilement en tirer que le groupe rouennais à considérablement évolué ! Derrière des riffs punk et des compos garages ayant fait le son du groupe, on retrouve de magnifiques mélodies et temps plus calmes qui mettent notamment beaucoup plus en valeur les voix (par rapport à l’album précédent).

On retrouve facilement la marque sonore du groupe sur certains morceaux (Barney, Coca Collapse) mais c’est avec des morceaux comme “EXHAUSTED + ADHD” qui ouvre l’album ou bien “DSM – VI” que le groupe nous amène vers de nouvelles sonorités maitrisées. Ce morceau “DSM – VI” nous conduit vers une petite flopée de morceaux puissants qui en feront forcément pogoter plus d’un lors des prochains concerts du groupe. Ces morceaux sont aussi ponctués de ponts remplis de mélodies, histoire de relâcher la pression, pour ensuite faire sortir les derniers cris scandés par le groupe en fin de morceau.

Le groupe nous offre ensuite un temps de douceur avec “Terminal” qui marque une respiration dans cet album dense mais dont on apprécie l’intensité. “Exorcise” sonne ici comme un avant-goût de ce qui nous attends pour clôturer cet album. Parce que oui cet épilogue éponyme ne peut pas vous laisser de marbre, on a déjà parlé de ce morceau qui annonçait le retour du quator au moment de sa sortie. Mais c’est quand vous vous prenez l’album entier dans les oreilles que vous comprenez d’autant plus l’ampleur de ce “Can’t Wait To Be Fine”.

En bref c’est un deuxième album complétement réussi, une maturité sonore marquée un voyage entre rage et émotions. L’album nous offre ici des morceaux dignes de beaux concerts en devenir avec une inconsidérable envie de (re)découvrir le groupe en concert. Un album qui sans aucun doute sera classé parmi les meilleurs de la scène hexagonale cette année.

Il est aussi important de noter la diversité des clips proposés jusqu’ici pour la promotion de cet opus, un clip qui tantôt met en scène le groupe (Can’t Wait To Be Fine), ou un clip faisant office de véritable dessin animé (Barney).

172376793_130286315774930_1225095650001575869_n

CAN’T WAIT TO BE FINE / WE HATE YOU PLEASE DIE
Kids Are Lo-FI Records, Howlin Banana Records, Le Cèpe Records et Ideal Crash Label

  1. Exhausted + ADHD
  2. Barney
  3. Epiphany
  4. Vanishing Patience
  5. Coca Collapse
  6. DSM – VI
  7. Paula
  8. Otterlove
  9. Luggage
  10. Terminal
  11. Exorcise
  12. Can’t Wait To Be Fine

ROCKABUSIF

Média alternatif basé à Tours.